2eme bataille de la marne (1914)

Les dernières offensives allemandes du printemps et de l’été 1918 ont eu des résultats très limités et des pertes sévères pour leur armée grâce à l’appui des troupes américaines, à la résistance acharnée des Français et des Italiens, et à la supériorité alliée en matériel (canons, chars, avions…). Désormais, l’initiative appartient à Foch

La bataille commence le 18 juillet en direction de Fère en Tardenois.

Protégées par un feu roulant de plus de 2000 pièces, 18 divisions d’infanterie (13 françaises et 5 américaines) partent à l’attaque. Le corps d’armée du Lieutenant Général Hunter Liggett est en ligne. 2 divisions américaines et une marocaine sont en tête. Charles Mangin avec le soutien de la VI ème armée Jean-Marie Joseph Degoutte, attaque vers l’est la poche allemande de la Marne.

Les troupes bénéficient du soutien de 496 chars d’assaut et de toute l’aviation. Les armées du Kronprinz impérial reculent sur Ouchy le Château. Les IV ème, V ème et IX ème armées alliées attaquent à leur tour et immobilisent l’ennemi sur la Marne. Ferdinand Foch envoie 7 divisions nouvelles dont 2 britanniques sur le front. Degoutte reprend Château-Thierry.

Malgré l’envoi de la IX ème armée de Von Eben en secours, les Allemands ne contiennent pas la poussée de Mangin et Degoutte sur Fère en Tardenois.

Erich Ludendorff est contraint de reculer jusqu’à son point de départ, le Chemin des Dames.

La deuxième victoire de la Marne a sauvé Paris, Foch et Mangin sont les vainqueurs de ces journées, ainsi que John Pershing dont les unités ont contribué à ce succès.

Rejoigniez nous sur le champ de bataille soldat !

© 2020 – 2021 Beyond The Wire France – Tous droits réservés.